Stromae, l’appartement-terrasse et moi

Ça vous est déjà arrivé de rêver de quelqu’un, un collègue, votre patron, votre banquier,… et ce rêve est tellement réel qu’il devient alors impossible de revoir la personne comme on la voyait avant ? C’est ce qu’il m’est arrivé y a quelques jours, avec Stromae donc.
Alors non, je le connais pas perso, donc c’est relativement moins dérangeant que si c’était mon boss, mais quand même.
Déjà, j’adore Stromae. Depuis le début, « alors on danse » j’étais archi fan. J’adore ce qu’il fait, je pense que ce mec est un génie et qu’il a absolument tout compris à la musique.
Et puis je le trouve chouchoune. Mais TROP chouchoune. Le genre de mec à qui t’as envie de faire des bisous et des câlins, que tu te dis que si c’était ton pote ça serait trop ton meilleur pote, que vous vous diriez tout, le genre de potes qui te tient les cheveux quand tu vomis, avec qui tu peux dormir sans ambiguïté, avec qui tu peux même baiser à l’occasion. Un pote à la vie à la mort.

Bref.
Il y a quelques jours j’ai donc fait un rêve. J’étais sur une plage avec un pote. Pas la plage du lagon bleu hein, un genre de plage de Normandie ou du Nord, sans palmier mais avec du sable humide à perte de vue. Là au loin je vois Stromae et comme je suis très très timide (si si) je demande à mon pote d’aller le voir et après je les croiserais comme de par hasard et il nous présenterait et ça serait trop chouettos.
Donc mon pote y va, je les croise comme de par hasard et il me présente Stromae qui dans mon rêve s’appelle Didier. Oui, pardon, mais on contrôle pas les rêves alors faudra faire avec. Didier, donc.
Sauf que le Didier il est pas complètement con-con et il a bien pigé mon ptit manège, du coup je suis direct cataloguée comme la groupie connasse prête à tout pour se faire remarquer par une star. Pas faux.

Après je me souviens plus super bien, mais mon pote était plus là et je reste avec Stromae/Didier. On discute et tout et de fil en aiguille il me propose de me faire visiter son appart (hin hin hin). On arrive en bas d’un immeuble, et dans l’ascenseur il sort une clé et l’ascenseur monte. « oui, j’habite l’appartement-terrasse » qu’il me dit. Wow, je nage en plein rêve. Oui bon OK je suis effectivement en plein rêve.
Là, bon, je vous passe les détails mais on fait l’amour comme des bêtes, il est super tendre en plus d’être un dieu du sexe, et je tombe complètement amoureuse. Le lendemain matin, tout a changé. Il est froid et super pas sexy du tout. Il est macho et je m’attends presque à ce qu’il me sorte un « alors, heureuse ? »

On sort de l’appart et on rencontre un mec et une nana, je sais plus dans quelles circonstances. La fille s’appelle Sandrine je crois, et le mec s’appelle Niko 2. Oui je sais c’est étrange, mais faut dire que la veille mon fils regardait « Niko le petit renne 2 » à la télé, ça doit être pour ça.
Didier me fait comprendre que ce qui s’est passé la veille « doit rester entre nous tu comprends ». « oui oui, je comprends ». Tu parles que je comprends. Je comprends surtout qu’il se taperait bien Sandrine et que le combat est lancé.
Toute la journée on reste tous les 4 et alors que moi je suis toute timide et gênée, Sandrine est hyper à l’aise, rigole et fait même de l’humour. La pute. Entre temps, cherche pas à comprendre pourquoi, Stromae-Didier est devenu Guillaume.
Stromae-Didier-Guillaume est de plus en plus proche de Sandrine et moi de plus en plus tenue à l’écart. Sandrine (cette grosse connasse) fait même des gros sous-entendus pour essayer de me caser avec Niko 2. A la fin de la journée Didier ou guillaume ou whatever sa mère nous propose d’aller chez lui, à l’appartement-terrasse. En regardant que cette mocheté de Sandrine. En vrai elle est pas moche, mais je suis super jalouse. Du coup Niko 2 refuse poliment, sentant bien que merci mais on se passera de toi t’es mignon. Et m’attire avec lui pour qu’on les laisse seuls.

Pas un mot, pas un regard de Stromae. QUE DALLE SA MÉMÉ. Je repars donc dégoûtée et avec le sentiment de m’être un tout petit peu fait prendre pour une conne. Enfin plutôt pour une groupie connasse prête à faire n’importe quoi hin hin hin. Ironie je crie ton nom.

Là-dessus je me réveille, mais sans me souvenir de ce rêve. Juste je me sens pas à l’aise, gênée.
Ce n’est que dans la journée que j’ai eu un flash. J’étais en voiture et j’entends « Tous les mêmes » à la radio. Et là, la révélation. « CONNAAAAAAAAAAAAARD !!!!!!! » que je me mets à gueuler toute seule dans la voiture. (là je m’auto-facepalm).

Ça, c’était y a genre 2 semaines. Et tu sais quoi ? Ben je peux toujours pas écouter Stromae tellement je suis toujours en colère après lui.
Non mais jte jure.

#jesuisuneconnasse

Publicités

6 réflexions sur “Stromae, l’appartement-terrasse et moi

  1. lol arrete la drogue^^ 😛

    Sinon ça me fait penser à la blague de la fille qui se réveille en pleine nuit et gifle son mec. Abasourdi et réveillé par cette claque magistrale, il lui demande pourquoi elle l’a giflé. « T’es vraiment un salaud j’ai rêvé que tu me trompais! Et j’attends des excuses! »
    😛

Une remarque ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s