Requiescat in pace

martine aspi « Qu’il repose en paix »

Et bim, la nouvelle est tombée comme un couperet : Philip Seymour Hoffman est mort. J’ai vu sur les réseaux sociaux des dizaines de tweets, statuts, articles etc. concernant la mort prématurée de cet immense acteur.

Les gens sont effondrés. Les RIP pleuvent (mais pour une fois, comme le monsieur était amerloque, je les tolère), tels des obus israéliens en réponse à des tirs de roquettes au sud du Liban Ah merde, on n’avait dit, « pas de géopolitique », désolée.

Seulement voilà, il y a un hic. Un énorme hic.
Je n’en avais JAMAIS entendu parler. Pire encore, je n’avais jamais vu sa tronche – et, soit dit en passant, en voyant les photos, j’ai cru qu’il avait 65 ans et pas 46, et euh, bref. On s’en fout. –
JAMAIS. MOI. QUI AVAIS UN BLOG SUR LE CINEMA.

Et là, je me suis dit qu’il était temps de me reprendre : il y a encore quelques années, je lisais beaucoup, j’allais au cinéma, je voyais des gens, je voyageais, je… rêvais. J’avais une vie intérieure assez foisonnante et riche, ma foi, disons-le comme ça.
Aujourd’hui, je crois bien que je ne fais quasiment plus rien de tout ça ou alors de manière fort parcellaire (J’aime bien ce mot, c’est pour ça, j’aurais pu dire « occasionnelle », mais je trouve que ça fait un peu sondage d’opinion.).
Et ça me manque, ce besoin de m’élever, de partir, de découvrir, de savourer.

Je pense qu’il est temps de me reprendre. De faire en sorte que mon existence ne se résume pas à une succession de tâches du quotidien, ni à la satisfaction de les accomplir en temps et en heure. De retrouver celle que j’étais il n’y a pas si longtemps.
Avant de la perdre définitivement.

PS : comme là je vous ai un peu fait flipper, je peux d’ores et déjà faire du teasing sur mon prochain billet, qui sera selon toute vraisemblance consacré à comment la pluie tombe, observations scientifiques et preuves à l’appui. Ou au chocolat, et plein d’autres aliments, qu’il ne faut pas mettre au frigo.

Publicités

3 réflexions sur “Requiescat in pace

  1. Je peux même pas y croire que tu as jamais entendue parlé de Philipe Semour Hoffmann.
    Tu es vraiment trop naze comme meuffe, ma parole, c’est bien la peine de faire genre je m’y connait en cinéma !

  2. Allez c’est pas grave, il faut un temps pour tout. Ton mari et tes enfants s’en moquent que tu ne connaisses pas seymour machin mais… tu connais tchoupi zou caillou dora et caetera. Quand ils n’auront plus besoin de toi, après le gosses blues, tu, enfin vous avec monsieur, reprendrez une vie sociale et culturelle. Pour l’instant l’important c’est de savourer ces moments avec les enfants parce que depuis le temps qu’on te le dit « ca passe trop vite » par contre les relations de couple ou celles qu’on noue avec ses enfants ne sont pas rattrapables. Le meilleur du ciné ou des bouquins pourra trés bien être récupéré après. Tu t’évites ainsi tous les navets. Tu connais plein de films cultes et pourtant tu n’étais même pas née quand ils sont sortis. Tu connais tes classiques et n’a pas lu l’édition originale. Donc le meilleur reste, pas d’affolement. Bisous.

Une remarque ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s