L’école de mes enfants et puis moi

tamaireecole

Je dois vous faire un aveu, mais c’est pas facile. Mes enfants sont dans le privé. Je sais, je sais.
Bon maintenant que je me sens plus légère je vais vous parler un peu de cette école privée qui me coûte 50 euros par mois pour mes deux modèles réduits et ou les repas coûtent approximativement le PIB de l’Ouganda.
Naïvement je pensais que cette école, que j’ai fréquenté et dont je garde des souvenirs magnifiques, n’aurait pas changé. FAUX. Première erreur. En quelques années (je suis jeune.) tout a changé. Oubliés les groupes de discussion sur le monde, oublié le directeur qui te racontait ses voyages humanitaires en Afrique, oubliés les moments de jeux collectifs.
Aujourd’hui les enfants font du vélo. C’est bien, j’ai rien contre le vélo. Mais si éventuellement, je dis ça je dis rien, s’ils pouvaient y rajouter des freins, ça éviterait que mes gosses reviennent tous les jours avec des chaussures déchirées. Parce que c’est cher les chaussures. Parce qu’après 8h de fac j’en ai juste plein le cul dos d’aller courir chercher des chaussures dans une ville ou il n’y a aucun magasin de chaussures. Et puis j’ai beau leur dire « Ne freine pas avec tes pieds, au pire fonce dans le mur » non ça rentre pas. On peut rien leur demander à ces gosses.
Aujourd’hui à l’école, on te vole tes affaires. Rien de nouveau me direz vous. Sauf qu’on te vole TOUTES tes affaires.  Si je dois compter tout ce qu’on a volé à mon fils je pense que je vais faire un malaise, tout y est passé. Casquettes, manteaux, pulls, goûters, boite à goûter, y’a que les chaussures qu’il ramène toujours. Mais je pense que c’est parce qu’il fait du vélo avec, du coup personne n’en veut. Mais alors le summum c’est le jour ou on lui a volé ses affaires de piscine. Oui ses affaires de piscine. Un bonnet, un maillot de bain et une serviette.  Ayant déjà alerté sa maîtresse je décide de lui en retoucher un mot. Deuxième erreur.
« Excusez moi je ne trouve pas les affaires de piscine de mon fils? »
« Ah ben c’est parce qu’il n’en avait pas. On a du lui en prêter et ça  devient pénible il lui manque toujours quelque chose, vous pourriez faire un peu attention ».
WHAT THE FUCK? Tu sais ce moment ou dans ta tête tu oscilles entre pleurer ou tout casser? Voilà.
« Pardon mais ce matin quand je l’ai déposé, il avait ses affaires de piscine. Je le sais parce que j’ai préparé moi même le sac. Et comme je suis un peu conne j’ai demandé à son père de le vérifier ce matin. Et comme je suis encore plus conne et qu’on était deux pour le déposer, on a vu tous les deux son sac de piscine accroché à son porte manteau »
« Oui bien sur et puis l’autre jour on lui a volé son goûter à la sortie scolaire hein? Parce qu’il avait rien à manger. On ne vole pas des affaires de piscine madame Tamaire.  »
La connasse. J’oublie UNE FOIS une sortie scolaire et elle me tombe dessus.
Face à cet argument je suis rentrée chez moi, sans affaire de piscine, mais avec des chaussures trouées. A cause du vélo si vous suivez.  Sauf que moi j’ai une théorie. Ce ne sont pas les enfants qui volent, mais les parents. Va mettre un manteau Tati à ton fils, personne va y toucher. Son manteau Quicksilver par contre paf disparu. Sa casquette décathlon jamais elle bouge. Sa casquette Angry Bird que j’ai trouvé en Angleterre, disparue.

Mais bon il y a pire. Dans les écoles il y a : les ATSEM. Alors attention, toi qui est atsem, je n’ai rien contre toi. Mais je suis tombée sur le panel de ce qu’on fait de pire en atsem je crois. Le genre qui te dis :
« Madame Tamaire, vous connaissez la nouvelle enseignante de votre fille? »
« Heu, ben, c’est à dire que, oui je crois. »
« Ah bon? Parce qu’elle est nouvelle ! »
« Ah bé heu heu qui est ce? »
« Ben c’est Machine ! »
….
Machine est donc la maîtresse de ma fille depuis septembre. Nous étions en janvier. Je pense que quand même en tout ce temps j’avais bien enregistré que Machine était sa maîtresse.
« Ah mais oui je sais, depuis septembre déjà … »
« Oh je ne sais pas moi hein, comme on vous voit rarement, enfin je dis ça comme ça ».

Ben plutôt que dire ça comme ça, ferme ta gueule non?
Faut dire que dans l’école de mes enfants, en majorité il n’y a que des mères parfaites.
Le genre qui est là 25 minutes avant la sonnerie alors que toi si t’arrives 10 mn après t’es encore dans tes temps.
Le genre qui accompagne à toutes les sorties scolaires tellement que toi tu peux jamais t’inscrire (et que ça t’arranges)
Le genre qui rêve toujours d’un « petit dernier » et qui te dis « Ben alors? Vous vous arretez à deux? Pas de petit dernier? » enceinte de son 8 ème enfant.
Le genre qui a toujours une nouvelle sortie pseudo éducative pendant que toi t’as juste prévu de larver sur le canap’ et d’occuper les nains avec dix dessins animés.
Le genre à tracter pour le FN devant les portes (oui oui) pendant que toi t’as PS qui clignote en fluo sur la gueule.
Le genre qui te parle de recettes de cuisine pendant que tu sais que tu vas finir au macdo parce que la flemme et que tu sais pas cuisiner.

Parce que moi, j’arrive à l’école en courant, entre deux trains, entre deux cours de droit, entre deux émissions de télé. J’arrive habillée en robe de soirée avec des air max aux pieds j’en ai rien à foutre. J’arrive avec les écouteurs à fond dans les oreilles, histoire de me protéger des assauts des mères parfaites, mais je pense qu’au fond elles ont pas tellement envie de me parler de toutes façons. Alors j’avoue, je pense que je passe pas vraiment inaperçue et parfois je me demande si je devrais pas faire un effort de sociabilisation, et puis quand les portes s’ouvrent et que mon fils me saute dessus en criant :

« Mamaaaaaaan t’es pas à l’école t’as pu venir me chercher, j’suis trop content, je t’aime fort fort comme le monde » et qu’il m’embrasse comme si tout allait s’arrêter, je ne vous cache pas que j’ai plus envie de changer quoi que ce soit.

Publicités

31 réflexions sur “L’école de mes enfants et puis moi

  1. le privé n est plus ce qu il était.. les parents, dans le privé ou public sont des cons de voleurs, mesquins et « envieurs »… qui pondent la même chose…
    Bref, l’école pour moi, privé ou publique, l’éducation des parents ne sont plus ce qu’ils étaient.. J ‘en ai mal au coeur de laisser ma Poupey à son collège..

    D.

    • C’est surtout que moi j’avais le souvenir d’une école tellement ouverte sur le monde, on nous « apprenait » l’empathie, on nous parlait de ces enfants du bout du monde, des différences des gens qui faisaient leur force et la notre. Aujourd’hui c’est plus du tout ça.

  2. Tout comme toi, ma fille est dans le privé, et je suis éternellement à la bourre ! Y’a une nana, une maman, qui arrive toujours après tout le monde à 11:30 et qui pousse tout le monde pour être la première a récupérer sa fille. Cette femme là, je la boufferais !

    • AHAHA j’ai omis de parler de la mère qui pousse tout le monde pour etre la première. Comme quoi chaque école a la sienne. Maintenant c’est bien simple, je me pousse plus. On joue au coup d’épaule, et moi j’suis large 😀

  3. ici pas de vol de goûter-habits (j’aurais les nerfs je crois !!)
    Mais aussi un consommation excessive de chaussures et de pantalons et leggins (collant à usage unique…) …
    AH oui et les perfects mums elles ont aussi toujours un super goûter bio hein??

    • Les leggins ahaha c’est bien simple, j’en achète plus.
      Oui elles mettent meme des fruits. Moi les fruits j’oublie toujours que j’en ai, ils pourrissent sur le frigo.

  4. Je confirme qu’il y a bien un trou noir avalant particulièrement les vêtements un peu chers (que même si c’est ton gosse qui te rapporte une veste pas à lui, bordel, tu la ramènes à l’école non? ben non. Donc ton hypothèse est tout à fait valable.)
    Et sinon, je viens d’apprendre (parce que mes gosses n’y vont pas bouffer un plateau repas préparé à 50 bornes de là) que chez nous le public est trois fois plus cher que le privé au niveau du repas.
    Et les mères parfaites, elles sont là pour toutes les sorties scolaires, sauf bizarrement celle pour la marcher USEP en plein mois de février par -12. Bizarre. (Et elles ont du personnel de maison aussi apparemment au vu du temps qu’elles passent à jaser devant l’école chaque jour.)

    • Elles ont aussi des enfants exceptionnels, parce que les miens à la sortie de l’école c’est à base de « maman j’ai faiiiiiim » « mamaaaaan on rentre j’ai faiiiiiiim ».

  5. c’est un très bel article, dans le fond comme dans la forme! 🙂 merci de partager ça avec nous. moi je n’ai pas d’enfant, mais j’ai comme l’intuition que si j’en avais ce serait tout pareil… ne changez rien! on s’en fout de toutes ces connes parfaites qui rentrent bien dans les cases et qui élèvent leurs gosses à bien rentrer dans les cases aussi!! heureusement qu’il y a des gens comme vous…
    C.

      • Excellente idée !! Tu as mon vote d’office ! Plus sérieusement j’ai quasiment fait toute ma scolarité dans le privé et j’ai adoré. On nous ouvrait sur le monde, on nous apprenait à réfléchir et à se construire des opinions. Mais certains profs, certaines instits étaient dépassés et obsolètes. J’espère que mes futurs enfants pourront connaître un 10ème de ce que j’ai connu et appris dans mon cocon du privé. De larve je suis devenue papillon, et je le souhaite pour tes enfants !!
        Mais quand même Tamaire Présidente ypuuuuhou

  6. Dans le public ici, et pourtant, même combat niveau vol.
    L’an passé, après une énième disparition, quand je me plains, on me répond « Mais, vous aviez mis son nom dedans ». NON.
    Du coup, la fois d’après, j’ai bien mis son nom et son prénom sur la casquette Disney. Je l’ai bien montré à la maitresse.
    Quand le soir, elle a disparu, j’ai avertis « Il y avait le nom. Et le Prénom. Maintenant, vous vous démerdez. Soit vous me retrouvez la casquette. Soit je porte plainte pour vol et vous me la remboursez via cette jolie facture de 35€99 que j’ai là, vous voyez ? »
    Ils ont mis une affiche, j’ai fait un barrouf de tout les diables histoire que toute l’école et tous les parents soient au courant du fait que j’allais porter plainte pour vol.
    La casquette est revenue 3 jours plus tard… Etrange non ?

    Mais effectivement, si parfois, ce sont des enfants qui « volent », bien souvent, ce sont les parents.
    Genre le manteau orchestra avec Mickey dessus. Qui disparait. Et que je retrouve 1 semaine plus tard sur le dos d’un autre gamin. J’interpelle la maman qui a le culot de me dire que c’est le sien, qu’elle l’a acheté.
    Je lui dit donc gentiment que si c’est vraiment le sien, elle n’aura aucune objection a ce que je vérifie dans la manche qu’il ne s’y trouve pas l’étiquette au nom de mon fils que j’y ai mis.
    Elle a fermé sa gueule, oté le manteau et me la rendu en se sauvant « comme une voleuse »…
    Font suer, merde !

    • PAREIL !!! Les miennes sont dans le public et c’est le même combat ! Mais que ça fait du bien de voir que d’autres « mères indignes » parcourent les mêmes embûches … Je me sens moins seule

    • Et les trousses vides chaque WE ???? J’ai cru que mes gosses bouffaient leurs crayons et sniffaient la colle. toutes les semaines je complète la trousse en gueulant et j’ai quand même droit au mot dans le cahier : « Petite dernière n’a plus de fluos plus de colle plus de crayons vert etc… » Ma réponse dans le cahier : Dites à celui qui se fait une trousse par semaine de lui rendre son matos !! Signé Maman

  7. Pas de cas de vol (ou mes enfants y échappent ??) dans le bled.
    Par contre nous avons bien nos mères parfaites+père +enfants parfaits, je les appelle les « familles témoins ». Rien qui dépasse, rien qui déborde et gâteau à étages aux annif des gosses.
    Quand au flingage de chaussure, comment te dire ?

  8. Aï je pense que les enfants et les freins du vélo ça fait deux (en tout cas ça fait deux pour ma fille qui pense que telle superman elle peut freiner avec les pieds). Sinon comment dire, la maîtresse, l’atsem, les voleurs (qui qu’ils soient, mais WTF des affaires de piscine !!!!) ça me parait dommage de payer la peau du c*l pour les fréquenter. Si en plus on rajoute les mères parfaites 😦 Heureusement que ton fils est là pour te sauter au cou 🙂

  9. Mes enfants sont dans une école classé ZEP, avec de soi-disant futurs délinquants donc. Les parents ne m’ont jamais rien volé, par contre ils me préviennent quand Fils Cadet fait tomber ses gants ou son bonnet par terre.
    Il faut reconnaitre aussi, de fait, je ne suis pas très regardante sur leur tenue. Les manteaux d’hiver sont vintages, trouvés en dépot vente. Donc, cela ne doit pas donner envie. ^^’.
    Je me suis fait la réflexion, justement, si j’avais mis mes gamins dans l’école du centre de Winterfell en face de mon travail, qui sans être privée est néanmoins fréquentée par des familles prout prout. Bref, et bien je crois que par principe, je les zapperais mieux. Mon chéri m’assure que non, mais moi je sais, cela me gênerait. Leur école, ils y vont les cheveux en pétard, les vetements pas assortis, et tout va bien ( pour l’instant ).

    • Oh je te rassure ils vont dans leur école privée cheveux en pétard, vetements pas assortis, et vraiment, c’est pas les seuls !!!

  10. C’est définitif, j’ADORE ce blog! Mes nains sont pas encore à l’école, mais le côté pauvre jeune mère a côté de la plaque je l’ai à la crèche. La pauvre mère qui laisse ses gosses un peu flaps pour rester à la maison (Ben oui la connasse elle bosse ses cours, rédige son mémoire etc.) alors que les autres sont cadres ou employées, toutes carrées, toutes « normales », à l’heure, avec des horaires réguliers etc. Des fois les larmes me montent, mais mes nains ont l’air de m’aimer autant que les autres. Comme le tien il est aux anges quand je le recupere et qu' »il fait jour maman! » alors bon, parfaites ou pas on reste leurs mères et nous aussi même un peu à côté on les aime autant.

Une remarque ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s