Alors ? C’est qui qui a la plus grosse ?

le concours

Depuis que le petit dernier est entré à la maternelle je me trouve confrontée, chaque année davantage, à l’équivalent parental tous sexes confondus du concours de bites.

(Petit rappel pour celles et ceux qui l’ignorent celui-ci s’observe en général chez des sujets masculins de tous âges et peut se traduire très simplement par « c’est qui qu’a la plus grosse, c’est Bibi », Bibi en retirant alors un prestige et une aura sans pareils auprès de ses congénères.)

Depuis la petite section j’assiste à une compétition sans précédent dans l’organisation des anniversaires des enfants tant dans la version « j’apporte un petit quelque chose à l’école » que bien évidemment dans sa version longue «j’organise une petite réception chez nous  pour fêter les 4, 5 ou 6 ans de Tiger-Jim ou de Nuage » (j’habite dans le 11ème arrondissement de Paris y’a compète dès l’état civil).

Je vous épargne la version scolaire qui n’est une succession de parents apportant différents gâteaux le plus chiadés possibles aux couleurs improbables devant une classe faussement  enthousiaste qui de toutes façons préférera 100 fois boulotter les bonbons dégueus que vous avez apporté en « complément ».

Je préfère me concentrer sur les petites réceptions. En petite section tous les efforts étaient portés sur les invitations. Il faut bien reconnaître qu’à cet âge-là il est en effet inutile de déployer beaucoup d’énergie sur les activités qui finiront en chialade (ou en dessins sur les murs) ou la nourriture qui finira écrasée par terre. Nous assistâmes donc ébahis à un festival de cartons DIY : art contemporain, héros enfantins customisés avec force accessoires de scrapbooking, sculpture abstraite qui s’ouvre sur 3 étages…

C’est en moyenne section que les choses sérieuses ont commencé et depuis ça ne s’est jamais arrêté. Désormais, en plus du carton c’est l’intégralité de l’évènement qui doit être le plus inoubliable, le mieux décoré, le plus élégant et semble t-il, couter le plus de thunes.

Adieu jeux basiques de notre enfance, bonjour structures aérodynamiques à base de ballons teckels, chasses au trésor avec énigmes éducatives et même parfois animateurs payés pour l’occasion qui font le con à ta place.

Bye-bye les papi Brossard et bon vieux gâteau au yaourt, hello héros gastronomiques des temps modernes : pâte à sucre, rainbow cakes, cup cakes dont les tutos fleurissent sur tous les blogs de mères et te donnent l’impression que proposer des pépitos équivaut à inoculer le choléra à tes petits invités. Et avec ça photos hyper culpabilisantes sur le net de « sweet tables », qui, convenez-en, est quand même vachement plus chicos que « guéridon avec les coupelles en plastoc pleines de merdouilles à bouffer ». Tout est beau, on dirait Elle décoration.

Hasta la vista la pauvre sucette et les 2 carambars que tu embarquais chez toi tes petits doigts serrés autour de ta prise, bienvenido le petit sac. Aaaaaah le petit sac, au début il y avait une gomme, deux ballons et 3 bombecs. A mi-parcours de la grande section on en est à : 2 langues de belle-mère, 5 ballons, une médaille, 2 figurines, un demi kilo de bonbons, une petite voiture, un yoyo. C’est plus le petit sac qu’on devrait l’appeler mais le petit cabas. Au rythme que ça prend la prochaine fois j’irai récupérer mon fils avec un caddie ce sera plus pratique.

Cette année pour les 5 ans du petit dernier on a fait des dessins, une pêche à la ligne, une chaise musicale sans chaise et une grosse pinata. Ils se sont éclatés. Dans la pinata y’avait un milliard de confettis, ça en a foutu partout, pour l’ambiance Elle décoration on repassera, à part dans la section avant/après avec l’avant qui fait peur sauf que nous on serait l’avant. Oui je l’ai vu dans les yeux hagards de terreur des parents qui repassaient chercher leur enfant et essayaient de ne pas s’en coller plein les pompes.

On se rattrapera l’an prochain, on fera chercher les copains en limo avec des putes et on privatisera le cirque d’hiver avec champagne à gogo. Alors c’est qui qui qu’aura la plus grosse ?

Publicités

36 réflexions sur “Alors ? C’est qui qui a la plus grosse ?

  1. Elle est en grande section et je n’ai toujours pas trouvé le courage d’organiser une seule réception maison pour son anniv’… Je n’aime pas les autres mamans et leur grosse *bip*! En CP peut être avec 2 ou 3 monstres maxi 🙂

  2. Si il y avait compétition seulement sur les annivs…
    « et le votre il les fait comment ses bonhommes??QUoi il fait pas de bonhommes??Vous l’avez emmené au cmpp pour voir si tout allait bien????? »
    J’ai toujours détesté cette ambiance de merde, et plus le temps passe plus les défis sont balèzes!!
    Mister Presque Ado rentre au collège et là il m’a missionnée de faire mieux que l’année dernière (le gâteau arc en ciel les a scotché, c’est long mais con a faire, et le théme était les mangas et les activités qui allaient avec, jeu de carte, jeu sur console, origami de base!! je suis une chèvre c’est un des gamins qui nous a aidé à les faire mdr)
    Cette année son altesse veut le théme mythologie et le ptain de gâteau en pâte à sucre mes nerfs vont démissionner je pense lol
    Euh l’année prochaine ça sera chez mac cro et une sortie au parc hein, on va péter plus que nous avons le dérrière ça va bien 5 minutes ce genre de défis à la noix!!
    Un super article en tout cas!!!

    • Merci déjà ! Et puis sur les réflexions sur les bonhommes, le CMPP (ou l’orthophoniste ou le psychologue scolaire) je n’ai pas dit mon dernier mot, j’en ai encore un ou deux sous le sabot 🙂 Bravo pour la thématique manga dis donc, la classe !

      • oui alors y avait rien de super glorieux hein lol
        C’était jovial et accessible^^
        Un anniv quoi pas un atelier initation au manga en calligraphie japonaisemdr

  3. Pas de compèt’ d’anniversaire en ZEP provincial. 😀

    Et interdiction d’apporter des gouters en maternelle. Justement, parce que certains parents ne savaient pas se limiter. Les gouters du jour sont fournis par la mairie : des fruits en général, ou des briques de lait. Quand aux gâteaux d’anniversaire, c’est les enfants qui le font.

    A la maison, je l’ai déjà raconté : gâteau au yaourt et bonbons. Les gamins repartent avec un truc fait main. C’est souvent moche mais ils sont contents. Je n’ose évoquer nos invitations, tapées sous word et crachées par une imprimante en mal de cartouches sur lesquelles Fils Aîné a rajouté les noms de ses copains à la main.

  4. C’est moi !
    (pour répondre à la question en début d’article) (oui,je fais comme les élèves de 5ème)
    Sinon, excellent article.

  5. J’aime beaucoup comment tu racontes l’anniv de Nuage avec la sweet table aux couleurs pastels !!!
    Tu n’as pas parlé du cadeau que tu te dois d’acheter !! Nous on a fait anniv « Ariel » avec invit à l’arrache copié collé, gâteau au chocolat, fraises tagada et carambars, 5 invités, une pêche à la ligne, découpage et coloriage de couronne (époque des galettes) à remporter chez toi ! Un CD et on danse dans les ballons, et on s’est bien amusés !! Et j’avais précisé aux mamans : pas de cadeau « SVP » ou alors un dessin du bambin, entre NOËL et l’anniv, orgie de cadeaux… Mais y’a eu des cadeaux… Pleins…

    • Pour les cadeaux franchement je n’ai pas grand chose à dire, les parents se renseignent un peu avant sur les gouts des enfants, les budgets sont super respectables et personne n’a trop l’air de se sentir obligé. Je vois que tu es toi aussi propriétaire d’un modèle de début ou toute fin d’année, je compatis…

  6. dans ma petite campagne, on n’apporte pas de gâteau à l’école, on a le droit d’apporter un sachet de friandises, c’est tout et je trouve ça bien. On a fait son premier anniversaire avec ses copains l’année dernière, je n’ai organisé aucun jeu, ils ont joué dans la chambre (l’ont retourné) se sont déguisées et on a mangé un gâteau tout simple fait par le papa (je suis une quiche en cuisine) ^^
    ah et les invitations : j’ai écrit à la main sur une feuille blanche, mon fils a signé et j’ai plastifié ensuite, je ne pouvais pas faire plus simple ^^

    c’est vrai que je trouve ces tables, ces gâteaux etc … très jolis, mais ce n’est pas pour nous (j’en ai donc une petite)

  7. Nous ne sommes que d’affreux parents qui n’ont pas envie de fêter l’anniversaire de leur fille en plein mois de novembre, le mois où il pleut et où il fait froid. Pourtant, elle l’a réclamé cette année … On se dit que pour ses six ans on fera un effort mais il est plus probable qu’on esquive encore une fois. Bref, on en a une petite et on assume !

  8. Excellent article! Après un bide total avec ses copains de classe pour fêter ses 5 ans nous avons fini par faire un anniversaire apero dînatoire pour ses 6 ans avec tous nos potes mêlant bonbons houmous gâteau coca et alcool Henri des et hiphopvet tout le monde était content!

  9. On a fêté l’anniversaire de Mini jeudi dernier, à 4. Ouais 4. Comme l’année dernière. Mes parents ont un peu zappé qu’ils sont grands-parents en fait. Du coup Mini réclame. On explique que c’est pas possible, et on fait un truc tous les 3 avec son papy paternel qui lui est toujours de la fête. Pour l’école, ils n’ont même pas droit au goûter basique alors !

  10. J’adore les sweet table ! C’est tellement cucul la praline. Par contre mes adorables petits monstres n’aiment pas. Donc on s’en passe.
    Pour les anniversaires j’essaye de me faire plaisir ainsi qu’aux enfants. Si j’ai le temps je prépare tout moi-même (invitations, décoration, sachet de bonbons…) et même parfois les adorables petits monstres veulent participer à la préparation.
    La pâte à sucre passe très mal chez les adorables petits monstres chez nous aussi d’ailleurs.
    Les parents le savent, j’aime faire de jolies cartes (et des bricolages), il n’y a pas de compétition.
    L’autre jour je dis à ma copine : « si tu veux je te fais des invitations pour son anniversaire. » Elle m’a dit : « non c’est gentil, ce n’est pas mon style, on fait un plus simple. »
    Chacun son style.

    • C’est évident que certains parents le font réellement par gout personnel et parce qu’ils en ont aussi, les mêmes souvent, le talent. Ceux dont je me moque un peu c’est vraiment de ceux qui en font le truc absolument parfait par souci d’être LE mieux du meilleur du formidable. Et il y en a, pas mal en fait 🙂 Mais tu as raison, chacun son style. Et au final les gosses se marrent et se roulent par terre chez tout le monde !

  11. J’en peux plus des gâteaux pirates « entièrement fait avec des produits bio » (oui sinon c’est pas drôle!), du fraisier à étages, et des « sweet « déco !!!
    Au Poulailler c’est plus cooolos, à base de gâteaux (difformes mais goutus !) et poilade en tous genre.

  12. Ah ben zut j’avais laissé un super long com depuis mon train et ça n’a pas marché du tout… je résume donc ! j’ai fait un magnifique gâteau qui était trop bon en forme de château de princesse pour les 4 ans, les filles étaient contentes sans plus… depuis je ne jure que par les gâteaux au chocolat tout prêt ou presque avec une déco rapide dessus pour faire joli ! pour le reste c’est souvent de l’impro et je ne fais pas trop attention au nombre d’invités, ça finit toujours en gros bordel mais les sourires de ma fille sont priceless !
    j’ai aussi fait des pinata avec bonbons dans l’appart !
    pour les sacs j’aimais bien mettre des trucs sympas en plus des bonbons parce que les enfants invités n’étaient pas très favorisés…
    pour le prochain anniv, je pense que le jardin sera mis à sac mais j’ai pas encore réfléchi, ça va changer c’est sûr !
    par contre ici, il n’y a jamais eu d’anniv à l’école vu qu’elle est née en août donc pas de comparaison…

    • Finalement c’est ça qui devrait être la règle : Le gros BORDEL parce que c’est ce qui les met le plus en joie, qui les essouffle de rigolade. Faire d’un coup tout ce qui est interdit ou au moins sous contrôle et se lâcher. Et malgré tout mon respect pour ceux qui font des trucs supra jolis et chiadés, je ne suis pas sûr que l’option gros bordel fasse partie de leurs réceptions 🙂

  13. Ah, mais putain, mais c’est trop trop ça…j’en peux plus…ma fille a 4 ans, je n’ai encore jamais fêter son birthday (la pauvre a eu la bonne idée de naître une semaine tout pile avant noël, donc déjà c’est en hiver et donc dedans la maison, et ensuite ben les gens s’en tapent de l’anniversaire de ma fille à cette période)…Elle n’arrête pas de me demander une fête donc je vais devoir céder tôt ou tard, mais je n’ai ni l’envie ni les thunes d’un birthday à la Paris Hilton…je trouve tout ça tellement démesuré…et ces putains de petits sacs remplis de merdouille…vive l’écologie et la société de consommation…je trouve ça ridicule au final…

    En tout cas je me suis tapée une bonne barre de rire avec les putes et la limo, mais on n’en n’est pas loin…désolant…

  14. tu m’inviteras ? 🙂
    Blague mise à part, j’ai été horrifiée l’année dernière lors du 1er anniversaire où ma fille était invitée de voir que c’est la personne qui invite qui effectivement offre plein de cadeaux à ses invités !!! Le monde à l’envers, la surenchère…Et quand j’y réfléchis, ça a commencé la même année mais avec ma 2nde encore à la crèche : les parents d’une petite fille qui fêtait ses 3ans avaient offert à chaque enfant (soit 25 au total…………………..) un petit sac avec gomme, ballon géant, lunettes géantes, etc.

Une remarque ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s