La vie comme dans les réseaux sociaux

rézosocio

Récemment je regardais un débat sur ces salauds de l’internet où tout le monde est lâche, gros pourri de traitre, mesquin, viole sa grand mère à coup de blocage et autres avanies. Je me suis alors demandée comment serait la vie d’en vrai si on se comportait tous comme sur les réseaux sociaux, pour voir ?

Déjà, je serais entourée de filtres en permanence et d’un halo jaune orangé qui donne bonne mine et me fait un petit nez, j’aurais une tronche de photo vintage des années 70 et les gens me salueraient à coup de “trop belle”, “magnifique” et “coeur coeur/smiley ravi du village/petit chien mignon”. Mes enfants seraient systématiquement photogéniques, mais principalement de dos, et sur fond de paysages exceptionnels, ils ne pueraient plus des pieds (le petit) ou de sous les bras (l’ado), on s’engueulerait jamais et leurs habits seraient trop harmonieusement assemblés.

Je distribuerais à tous les gens que je connais des photos de mes réalisations culinaires, des copies des dessins de mes enfants et un état des lieux de ma dernière visite chez le gynécologue, j’attendrais d’eux qu’ils réagissent avec enthousiasme ou empathie, selon le contexte.

Quand quelqu’un dirait une blague un peu poilante à la boulangerie ou un truc super engagé à la terrasse du café je lui demanderais d’être mon ami, il dirait oui, je fouillerais donc immédiatement dans son sac pour regarder toutes ses photos dans son portefeuille puis je désosserais son portable pour voir qui sont ses autres amis.

Quand on serait en groupe en train de discuter sympa, genre au square par exemple, et qu’une copine me poserait une question à laquelle je ne veux pas donner de réponse collective je lui dirais devant tout le monde « viens que je te le dise dans l’oreille, j’ai pas envie de le dire à tous ces cons là autour ».

On ferait des diners privés où on dirait énormément de mal de tous nos autres amis, on se montrerait des photos de leurs pires tenues, des photocopies des conneries qu’ils écrivent et de leurs fautes d’orthographe. Comme on n’aurait pas trop de bol, il existerait plein de diners privés comme les nôtres où seraient ressortis nos pires tenues et nos pires conneries. On l’apprendrait, on trouverait ça inadmissible ! Alors on gueulerait à la cantonade en plein milieu de la rue des trucs hyper mystérieux et vaguement agressifs comme “Tellement déçue putain !” ou “l’amitié, ah oui vraiment ?”. Les gens n’appelleraient pas la police mais nous enverraient des bisous dans l’air et surtout essayeraient de savoir de qui on parle.

Du coup quand quelqu’un m’aurait fait ce type de sale coup je déciderais qu’il n’est plus mon ami, alors je l’enlèverais de mon répertoire téléphonique mais aussi de ma mémoire et de ma vue, si par malheur il venait à sonner chez moi je bloquerais ma porte et je resterais cachée dans ma chambre en chantant très fort avec les mains collées sur mes oreilles. Si par mégarde je me retrouvais devant l’école avec lui et une autre personne que j’aime toujours, je répondrais à l’autre personne sans jamais rebondir sur ses propos, ce serait vachement bizarre presque surréaliste mais on s’en foutrait.

De temps en temps je parlerais par citation interposée, j’éviterais de citer le nom de l’auteur, d’ailleurs je le connaitrais même pas, je demanderais à mon interlocuteur de répéter cette citation si possible à tous les gens qu’il croiserait dans la journée, si nécessaire pour appuyer mon propos j’aurais une rose sur l’oreille, un chaton sur l’épaule et je lui jetterais quelques paillettes dans la tête.

Quand j’en aurais marre de tout je dirais aux gens que je fais une pause mais je continuerais d’écouter à leur porte pour savoir ce qu’ils disent et de les espionner par la fenêtre pour voir ce qu’ils font.

Alors ?  Ça fait envie non ?  Récite le par cœur à un ami si tu es d’accord

Photo Toggletime.net

Publicités

65 réflexions sur “La vie comme dans les réseaux sociaux

  1. Tu me plais décidément beaucoup 😉 (le clin d’œil je le fais aussi dans la vraie vie)… (…) et les traditionnels (…) sont des pauses pleines de sous entendus…
    Il faudrait déclarer une journée dans l’année où nous pourrions nous comporter comme « nos doubles virtuels » ! Ce serait poilant !

    • je découpe tout de suite plein de petits cœurs en papier que je balancerai à la figure de tous les gens qui le mériteront. Je prépare du sérum physiologique pour humidifier mes yeux car avec tous les clins d’œil, ils vont beaucoup travailler. Bon pour le pouce, je pense que je vais direct me mettre une atèle pour la journée, parce que je sais qu’il va rester figer en l’air, j’aime trop trop tout ce que les facebookiens mettent sur le mur, alors dans la vraie vie……

  2. Je like et je partage sur un statut public.
    En vrai je suis comme ça dans la vie. Surtout les dîners où on critique. Et j’envoie des cartes postales avec des fautes d’orthographe à ma mère.

  3. je partage sur FB !!!!! obligée !!!!! putain que c’est drôle !! et méchant …et tristement vrai …. ont est moche ….

  4. Amen !
    Cela fait vraiment drôle de voir transposer à la « vraie vie » ce qui se passe sur les réseaux sociaux et ça fiche une bonne claque.
    Merci Fabienne pour cette analyse.

  5. Mouahaha (cœur) j’ai vachement ri ( paillettes sur toi) ça fait un peu froid dans le dos quand même ( y’a un sponsor qui me paierait une bouillotte dans la salle ?) je vais partager ton sublimissime billet avec tous mes amis: les vrais les faux les cons !

  6. Et comme moi en ce moment, je me mêlerais des conversations qui ne me regardent pas, j’y prendrais part activement et rirais bruyamment ah, ah ah et ferais m^me des vannes pas toujours drôles… Désolé !

  7. C’est vraiment laid, ce qu’on fait sur les réseaux sociaux … J’ose quand même espérer qu’on n’est pas tous si moches et que notre utilisation de FB et consorts est à peu près conforme à ce que l’on est dans la vie (ce qui est craignos pour certains, on est d’accord)
    Arghhhhh !!!!

  8. Il y a un type de personne que j’éjecte de mes « friends » dès que je le détecte, c’est celui qui dit LOL dans la vraie vie au lieu de rire. Dans ma tête, je lui voit pousser un pouce bleu levé à la place de la main.
    Sinon sur les réseaux comme dans la vie je suis plutôt #nofilter (nan, je parle pas de clopes), pourtant j’aimerai parfois être coeur avec les doigts, paillettes et arc-en-ciel !

  9. En fait, j’ai ri (beaucoup) puis j’ai flippé juste après. Car je me suis reconnue sur certains points dans la foldingue décrite …
    Sinon, les réseaux sociaux, je trouve depuis un certain temps que c’est une vraie cour de récréation. Je regrette presque l’époque où j’avais uniquement mon compte privé FB et mes 15 copains (j’ai dit presque) (faut pas déconner non plus).
    Et je suis d’accord avec le commentaire précédent, ce texte est une pépite 😉 !

  10. Tellement vrai et quel humour toujours bravo^^
    J’ai été super addict à ce réseau, c’était limite devenu ma seconde maison, je prends mes distances pour profiter de la vraie vie^^ (en jetant un coup d’oeil chez les virtuels voisins pour savoir comment ils vont 😉 )

  11. Purée dommage j’adorerais troller mon nouveau boss !!!
    Et j’avoue je fais parfois (pour des raisons professionnelles ) des guillemets avec les doigts (tu peux me bannir, mais je le jure ça fait parti de mon taff)

      • Mais tu l’auras ta licorne! L’espoir fais vivre : tiens une petite chanson sur l’air « du petit bonhomme en mousse »

        Moi je t’offrirai
        Des licornes jolies
        Venues de pays
        Où il n’y en a pas
        Je creuserai la terre
        Juste après les courses
        Pour couvrir ton corps
        D’or et de bisounours
        Je ferai un domaine
        Où l’amour sera coeurs
        Où l’amour sera fleurs
        Où tu seras reine
        Ne désespère pas
        Ne désespère pas
        Ne désespère pas
        Ne désespère pas

  12. Excellent billet. Pour avoir un aperçu des conflits sur les réseaux sociaux (que j’évite en n’y étant pas !), ça sonne très juste. Bravo !

  13. Quelle bonne idée ce billet ! j’adore le Mp dans l’oreille 🙂 et tu as oublié un truc du genre « Je diras à la cantonade, au bureau ou devant l’école ou ailleurs « je suis trop contente mais je vous dirais pas pourquoi je vais vous laisser imaginer des trucs trop biens pendant que vous continuerez avec votre vie pourrie ! »
    vraiment excellent ce post (que je découvre après tout le monde, la vie de bureau tout çà…) et du coup j’aime pas parce que quand je commente tard j’ai rarement une réponse 😉

    • Mais tu sais bien qu’ici on répond tout le temps, bon juste parce qu’on a que ça à foutre et que c’est notre unique moyen d’exister socialement mais ça on ne le dit pas. Oui j’avais oublié le statut mystère « moi je fais des trucs de ouf bande de batards » c’est vrai, j’ai aussi oublié le statut des gens qui se plaignent d’avoir trop chaud (aux Maldives) trop froid (à Courchevel), trop mangé (chez Ducasse), etc. Je ferais un bis dans un an ! 🙂

  14. Dans la vraie vie, je suis beaucoup plus marrante et moins hystérique que sur Facebook.
    Parce que sur Facebook, je ne sais jamais comment faire comprendre la tonalité particulière de mes propos. Les sous-entendus, l’implicite ou le cynisme, bah….sur Facebook il n’y a pas d’émoticones pour faire passer ces choses si particulières (ou les limites du langage informatique).
    Alors je me contente d’être hystérique avec des points d’exclamations et toute ma panoplie de smileys qui tuent. Ouais. J’ai grave la secla. No picture please.
    Sinon super billet. Qui démonte sa race. Cœurs sur toi avec arc-en-ciel et pouce levé. Parce que tu l’as bien cherché.

  15. Pingback: | GuilleNet SolutionsGuilleNet Solutions
  16. Pingback: Si c’était à refaire… | EGALIMERE
  17. Pingback: Si c’était à refaire…Quelques conseils pour la création d'un blog - EGALIMERE

Une remarque ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s